Essai de la Dacia Duster Restylée

Il n’y a pas photo, la Dacia Duster est un vrai succès. Elle est en effet toujours best-seller dans sa catégorie des crossovers. Avec plus de 125 000 exemplaires vendus depuis son apparition sur le marché en 2010, le véhicule se permet déjà de s’offrir une nouvelle jeunesse cette année en se dotant de quelques nouveautés tant au niveau technique qu’au niveau esthétique. Considéré comme low cost, la Dacia Duster est pourtant une voiture de qualité qui a su se faire estimé au niveau mondial. Son succès a ainsi comme origine son excellent rapport qualité – prix. Avec cette nouvelle Dacia Duster, à quoi s’attend – t – on ?


Les nouveautés de la Dacia Duster Restylée

nouveaute Dacia Duster

nouveaute Dacia Duster

Même si la Dacia Duster est restylée, cela ne signifie pas pour autant qu’elle soit complètement nouvelle. Toutefois, quelques améliorations et changements sont notés, surtout à bord du véhicule vu que son aspect extérieur général est très apprécié. En effet, à la fois bien dessiné, baroudeur et épuré à la fois, la Dacia Duster Restylée n’est modifié de l’extérieur que par sa nouvelle calandre et ses nouvelles optiques qui ont été redessinées. Quant à l’intérieur de la Dacia Duster Restylée, on aperçoit en premier lieu une console centrale complètement refaite. L’habitacle, même avec des plastiques toujours autant durs, a bénéficié d’un assemblage durable et rigoureux. En outre, les sièges manquent toujours un peu de maintien mais avec le revêtement des sièges en tissu, leur aspect est tout simplement impeccable. L’ergonomie a également été modifiée et il faudra s’en habituer puisque le nouveau GPS a été  placé  là où l’autoradio était, ce qui est maladroit. Il en est de même pour l’emplacement des commandes de ventilation qui sont peu accessibles. Et enfin, mais non des moindres, l’on attend beaucoup de la grande nouveauté de Dacia Duster Restylée qui n’est autre que le nouveau 1.2 TCe de 125 chevaux.

Les changements apportés par les nouveautés de la Dacia Duster Restylée

Toutes ces nouveautés apportées sur la Dacia Duster ont évidemment un impact sur sa conduite et son utilisation. Le premier changement de taille est la nouvelle insonorisation qu’apporte le 1.2 TCe. En effet, l’ancienne Dacia Duster était réputée pour son bruit infernal surtout en mode diesel. Désormais, même à haut régime, l’on fait face à une Dacia Duster moins bruyante.  Aussi, sur les premiers rapports, le 4 cylindres est volontaire et très doux et est idéal pour une utilisation familiale. Et malgré le fait que des rétrogradage sur autoroute sont causés par la boîte longue, la consommation n’augmente pas pour autant en se fixant à 8 l aux 100 km sur plus de 3 heures de route. Avec un même parcours, le 1.5 dCi à 110 chevaux consomme plus avec 7 l aux 100 km mais avec une meilleure reprise. La Dacia Duster possède la même tenue de route qu’une berline malgré le fait qu’elle soit un crossover : bien amorti et très agile sur les routes secondaires. De plus, la série est dotée d’un contrôle de trajectoire. Le point négatif du 1.2 TCe est l’absence de transmission 4×4 ; aussi, la direction en ville est assez lourde. A part cela, la Dacia Duster a gardé ses anciennes qualités dont entre autres son habilité, son large coffre, …


Les tarifs

Les tarifs

Les tarifs

Même bénéficiant d’un restylage, la nouvelle Dacia Duster reste toujours le crossover ayant le meilleur rapport qualité – prix et ainsi, le moins cher de sa catégorie. En outre, il bénéficie toujours de la garantie de 3 ans qui équivaut à 100 000 km. En plus, la Dacia Duster Restylée est dotée d’équipements additionnels comme les airbags latéraux ou le contrôle de trajectoire comme mentionné plus haut dès la finition basique. La version 1.2 TCe 125 est accessible dès 14.500 euros (finition Ambiance) jusqu’à 15.600 euros (finition Lauréate).

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire