La marque de voiture Dacia – 10 ans déjà

D’origine roumaine, la marque de voiture Dacia est aujourd’hui classé cinquième puissance sur le marché français. Rachetée par Renault en 1999, elle fête déjà cette année ses dix ans de succès et de présence  en France. Il faut dire que son parcours est exemplaire ; voici un petit rétrospectif de ces dix dernières années.


Les débuts avec la Logan

Les débuts avec la Logan

Les débuts avec la Logan

Le déclencheur du succès incontesté de la marque Dacia en France est le lancement de la Logan. En mai 2004, cette dernière est présentée aux médias par le président de Renault de l’époque comme étant une berline robuste et minimaliste construite par Dacia. Sa feuille de route était claire, la voiture n’était pas destinée au marché français. Cependant, l’engin y débarqua tout de même. Renault ne pouvait pas laisser passer une occasion comme celle-là : une berline neuve, construite par Dacia, certes, mais avec une mécanique entièrement signé Renault, pour seulement 7 500 euros. Le succès fut tout de suite au rendez-vous avec plus de dix mille commandes l’année de sa première sortie. Le chiffre doubla l’année suivante puis tripla en 2007 avec l’arrivée de la Logan MCV break à 8 000 euros.

L’accélération avec la Sandero

L’accélération avec la Sandero

L’accélération avec la Sandero

Après la Logan, Dacia enchaina les succès : la Sandero fut lancée en 2008. Cette dernièe fait la taille d’une Clio et le prix d’une Twingo. Les ventes enregistrées dépassent les espérances. Pour la première fois de l’histoire, Dacia est classé dans le top 10 du marché français à la 9ème place. Face à un tel succès, la concurrence panique d’autant plus qu’à l’époque, la crise commençait à sévir en France. Le créneau était parfait.


La continuité avec le Duster

La continuité avec le Duster

La continuité avec le Duster

En 2010 débarqua un troisième modèle de voiture signé Dacia. Il se veut plus séductrice et révolutionnaire à la fois puisqu’il s’agit d’un 4 x 4 low cost. Désormais, ce type de véhicule n’était plus aussi onéreux grâce à la Dacia Duster. Accessible dès 12 000 euros, de nombreuses personnes ont été immédiatement séduites par le concept du SUV à la fois design et dynamique. Dacia enregistre des ventes dépassant les  100 000 la même année de sortie du véhicule, ce qui est un record. La marque atteint la 6ème place du classement français grâce à ce coup de vente exceptionnel, défiant des géants de l’automobile comme Fiat, Toyota et Opel.

Les critiques

Les critiques

Les critiques

Evidemment, face à un tel succès dès ses premiers modèles mis sur le marché, il fallait s’attendre à des critiques. On accusait la filiale de Renault de saboter les emplois en France. Cependant, cela n’a pas atteint Dacia ; au contraire, tant que les clients continuent à affluer, cela importe peu que l’origine de la voiture soit française ou non. Ensuite, les critiques selon lesquelles les véhicules signés Dacia sont de qualité médiocre n’ont pas été validé vu les prix plus qu’abordables qu’ils affichent.

Le flop avec le Lodgy et le Dokker

Le flop avec le Lodgy et le Dokker

Le flop avec le Lodgy et le Dokker

Après 2010, Dacia a connu un reflux du marché français. Les ventes chutent et ce, malgré l’arrivé en 2012 du monospace low cost Lodgy. Bizarrement, le concept n’a pas plus aux familles. Il en est de même avec le ludospace Dokker lancé la même année. Dédié aux professionnels, cet utilitaire n’a pas su séduire son public.  2011 et 2012 marquent une amer défaite de Dacia d’autant plus que les anciens modèles ayant fait son succès ont déjà été oublié par les consommateurs vu que la concurrence est féroce et que les offres affluaient à l’époque.

Le redécollage avec la Sandero II et le Duster restylé

Le redécollage avec la Sandero II et le Duster restylé

Le redécollage avec la Sandero II et le Duster restylé

Il aura fallu attendre l’année 2013 pour que les ventes redécollent pour Dacia. En effet, la marque lança fin 2012 une nouvelle version de l’une des modèles qui ont fait son succès : la Sandero. 2013 marque aussi le restylage de la Dacia Duster,  le 4 x 4 SUV qui a plu tant de monde. Les deux modèles reçoivent ainsi un coup de jeune avec l’équipement du nouveau système de navigation mediaNav doté d’un écran tactile. Un moteur à essence trois cylindres de nouvelle génération est également désormais disponible pour la Sandero II. Le succès est immédiatement au rendez-vous pour les deux voitures. Dacia progresse dans les ventes et sur le marché français. Il parvient même à se hisser dans le top 5 des marques d’automobile en France. En 2014, cela s’est amélioré ; la marque passe à nouveau la barre des 100 000 voitures écoulées. Si elle fête ses dix années de présence en France cette année, les projets affluent déjà à l’exemple de la sortie d’une citadine low cost en 2017. Ce véhicule devrait couter moins de 5 000 euros selon les sources. En attendant, la marque a intérêt à redoubler d’attention d’autant plus que cette année les ventes ont assez mal démarré. 2015 risque de ne pas être une belle année pour Dacia, et ce malgré la sortie des séries spéciales 10ème anniversaire et les divers événements prévus sur le même thème.

Dacia dans le monde

Dacia dans le monde

Dacia dans le monde

Le but de Renault en rachetant Dacia était de cibler les marchés dans les pays en développement. Dans le monde, la marque d’origine roumaine est plutôt bien perçue, notamment en Europe, en Afrique et en Inde, en Asie Pacifique et en Eurasie. De plus, contrairement à ce qui s’est passé en France, il n’y a eu aucun flop pour Dacia  depuis son existence en ce qui concerne les ventes mondiales. Les ventes n’ont fait qu’augmenter année après année si bien que sur le plan général, c’est le marché des voitures low cost Dacia qui rapportent le plus au groupe Renault.

Les dates marquantes de Dacia en France

Les dates marquantes de Dacia en France

Les dates marquantes de Dacia en France

Voici un petit récapitulatif des dates importantes de Dacia en France. En 2004, la Logan est sorti avec un succès immédiat. 2007 marque l’arrivée de la Logan MCV qui n’a fait que renforcer le succès. La sandero est arrivée sur le marché de l’automobile française en 2008 avec la Logan pick up et la Logan Van. Evidemment, ces dernières ont bien été accueillies par les Français. L’année qui suivit, la Sandero Stepway est sortie ; dacia est toujours en bonne place dans le top 10 des marques d’automobile en France. Le summum du succès se passa en 2010 quand le SUV Duster de Dacia débarqua sur le marché français. Malheureusement, 2012 n’était pas l’année de Dacia. Les modèles Dokker, Dokker Van et Lodgy n’ont pas eu le succès escompté. Heureusement, la période de ratage n’était que de courte durée puisque fin 2012, les nouvelles Logan, la Sandero et Sandero Stepway ont réussi a faire remonter les ventes. 2013, c’est de mieux en mieux avec le restylage de la Dacia Duster et la sortie d’une nouvelle Logan MCV. En 2014, les modèles Lodgy Stepway et Dokker Stepway sont sortis. Cette année, c’est-à-dire en 2015, les versions limités spéciales 10èmes anniversaires sont attendues.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire